Bruxelles

Aujourd'hui
  • 19°
  • 3%
  • SSE 7km/h
La météo à 10 jours

Comment fonctionnent les classements en cyclocross ?

Coupe du Monde, Superprestige, Trophée des AP Assurances (DVV Verzekeringen Trofee): le cyclocross moderne est conditionné par ces trois classements de la régularité. Ils ont chacun leur histoire, leur règlement et leur méthode d’attribution des points. Découvrez dans notre dossier tous les secrets de leur fonctionnement…

UCI World Cup - Coupe du Monde

UCI World Cup - Coupe du Monde © BELGA


La Coupe du Monde, créée en 1993, est une série d’épreuves donnant lieu à un classement organisée par l’Union Cycliste Internationale, alias l’UCI. La première édition de la Coupe du Monde, lancée à l’hiver 1993-1994, a été remportée par notre compatriote Paul Herygers. Cette année-là, les cross avaient été disputés à Eschenbach (Sui), Eindhoven (Hol), Igorre (Esp), Loenhout (Bel) et Saint-Herblain (Fra). Jusqu’à la saison 2003-2004, le nombre de cross labellisés Coupe du Monde n’excédait guère 5 ou 6 épreuves. A partir de  2004, on est passé à 9 circuits accueillant la Coupe du Monde, ces dernières années on en compte 7 ou 8.
 
C’est lors de la saison 2015-2016 qu’un cross de Coupe du Monde a été organisé pour la première fois sur le sol américain, à Las Vegas, ceci afin d’accélérer l’internationalisation de la discipline. Depuis la naissance de ce classement de la régularité,  les cross se sont déroulés en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, au Luxembourg, en France, en Italie, en Espagne, en Tchéquie, en Suisse, en Grande-Bretagne, au Danemark et aux Etats-Unis.
 
C’est avec ces images spectaculaires que l’UCI a tenté de séduire le public américain avant l’organisation d’un premier cross ‘coupe du Monde’ à Las Vegas, en 2015:



La Coupe du Monde de cross a-t-elle permis d’internationaliser l’image du cyclocross ? Les avis sont partagés. Si le peloton est de plus en plus cosmopolite, la victoire finale est toujours revenue à une de ces quatre nations: la Belgique (12 succès), la Hollande (6), l’Italie (2) et la Tchéquie (1). L’Allemagne, la France et la Suisse ont placé au moins un de leurs représentants sur le podium final.
 
Les cross les plus célèbres du circuit de la Coupe du Monde sont Igorre (en Espagne), Tabor (en Tchéquie), Hoogerheide (aux Pays-Bas) ainsi que Coxyde, Heusden-Zolder et Namur, en Belgique.
 
A Igorre, au Pays Basque, le cyclocross a connu quelques uns de ses plus beaux duels en Coupe du Monde, sous une météo souvent apocalyptique. Une époque que l’UCI n’a pas oubliée, si l’on en croit ce tweet:



Cette saison, la Coupe du Monde comporte 9 manches: Waterloo (USA, 23/09), Iowa (USA, 29/09), Berne (Sui, 21/10), Tabor (Tch, 17/11), Coxyde (25/11), Namur (23/12), Heusden-Zolder (26/12), Pontchâteau (Fra, 20/01) et Hoogerheide (Hol, 27/01).

Voici le palmarès complet de tous les vainqueurs de la Coupe du Monde UCI depuis sa création:
 
1994                 Paul Herygers
1995                 Daniele Pontoni
1996                 Luca Bramati
1997                 Adrie van der Poel
1998                 Richard Groenendaal
1999                 Mario De Clerq
2000                 Sven Nys
2001                 Richard Groenendaal
2002                 Sven Nys
2003                 Bart Wellens
2004                 Richard Groenendaal
2005                 Sven Nys
2006                 Sven Nys
2007                 Sven Nys
2008                 Sven Nys
2009                 Sven Nys
2010                 Zdenek Stybar
2011                 Niels Albert
2012                 Kevin Pauwels
2013                 Niels Albert
2014                 Lars van der Haar
2015                 Kevin Pauwels
2016                 Wout van Aert
2017                 Wout van Aert
2018                 Mathieu van der Poel
 
 
Sven Nys est le recordman absolu du nombre de victoires finales en Coupe du Monde avec 7 succès à son palmarès. Le ‘Cannibale de Baal’ détient un autre record : il a remporté 50 épreuves de Coupe du Monde dans sa carrière et est monté à 83 reprises sur le podium. Mathieu van der Poel compte lui 18 succès partiels en Coupe du Monde, contre 13 victoires à son compatriote Richard Groenendaal.
 
Chez les Dames, la Coupe du Monde a été créée lors de la saison 2002-2003. Sanne Cant et Daphny van de Brand l’ont chacune remportée à trois reprises. Katie Compton a signé 24 succès partiels, record à battre, devant Daphny van den Brand (22) et Marianne Vos (22).
 
Le palmarès complet des lauréates finales de la Coupe du Monde:
 
2003                    Daphny van den Brand
2004                    Hanka Kupfernagel
2005-2008         pas de classement officiel
2009                    Hanka Kupfernagel
2010                    Daphny van den Brand
2011                    Sanne van Paassen
2012                    Daphny van den Brand
2013                    Katie Compton
2014                    Katie Compton
2015                    Sanne Cant
2016                    Sanne Cant
2017                    Sophie De Boer
2018                    Sanne Cant
 
Attribution des points en Coupe du Monde
 
Le classement général de la Coupe du Monde est établi par addition de points. Le vainqueur de chaque épreuve reçoit 80 points, le 2 e 70, le 3e 65, le 4e 60, le 5e 55, le 6e 50, le 7e 48, le 8e 46, le 9e 44 et le 10e 42. Les coureurs classés entre la 11e et la 50e place ont également droit à des points: 40 points pour le 11e, puis 1 point de moins pour chaque place suivante, jusqu’au 50e classé.

Quelles sont les primes en Coupe du Monde?
 
Les primes attribuées en Coupe du Monde sont les plus importantes de tous les classements de la régularité. Une victoire partielle vaut 5.000 euros chez les Messieurs et 2.000 euros chez les Dames. La victoire au classement final rapporte 30.000 euros, chez les Dames comme chez les Hommes.
 
Le classement final de la Coupe du Monde 2017-2018 (Messieurs):
 
1        Mathieu van der Poel (Hol)                695 points
2        Wout van Aert                                         585
3        Toon Aerts                                               493
4        Michael Vanthourenhout                    474
5        Laurens Sweeck                                     466
6        Kevin Pauwels                                        437
7        Corné van Kessel (Hol)                        428
8        Tim Merlier                                              408
9        Daan Soete                                               395
10     Lars van der Haar (Hol)                       395
 
Le classement final de la Coupe du Monde 2017-2018 (Dames):
 
1        Sanne Cant                                               608 points
2        Kaitlin Keough (USA)                           501
3        Eva Lechner (Ita)                                  476
4        Nikki Brammeier (GBr)                       401
5        Katherine Compton (USA)                 400
6        Katerina Nash (Tch)                             396
7        Helen Wyman (GBr)                             393
8        Ellen Van Loy                                         375
9        Maud Kaptheijns (Hol)                        351
10     Sophie de Boer (Hol)                           337
 

Superprestige

Superprestige © photonews


Le classement du Superprestige existe depuis 1983. Lors de la première saison, seuls 4 cross disputés en Belgique entrent en ligne de compte pour l’attribution des points: Zillebeke, Diegem, Asper-Gavere et Overijse.
 
Le Superprestige se focalise aujourd’hui sur les cross organisés en Belgique et en Hollande même si quelques incursions ont été tentées dans les années 2000 en Italie, en France ou en Suisse.
 
Les circuits les plus célèbres à avoir accueilli une épreuve du Superprestige sont Asper-Gavere, Diegem, Overijse, Ruddervoorde, Gieten, Zonhoven, Hoogstraten et Middelkerke. De 2014 à 2016, la Wallonie a également organisé un cross du Superprestige sur le site du mythique circuit automobile de Spa-Francorchamps.
 
Revoir les origines du Superprestige avec ce cross d’un autre temps, à Overijse en 1987:



Cette saison, le Superprestige se déroule en 8 manches: Gieten (Hol, 14/10), Boom (20/10), Ruddervoorde (28/10), Gavere (11/11), Zonhoven (16/12), Diegem (30/12), Hoogstraten (10/02) et Middelkerke (16/02). Pour la première fois cette année, le Superprestige est organisé par Flanders Classics, la société qui préside déjà aux destinées du Tour des Flandres.
 
Le palmarès complet du Superprestige depuis sa création:
 
1983            Hennie Stamsnijder
1984            Hennie Stamsnijder
1985            Roland Liboton
1986            Roland Liboton
1987            Hennie Stamsnijder
1988            Roland Liboton
1989            Hennie Stamsnijder
1990            Danny De Bie
1991            Radomir Simunek
1992            Radomir Simunek
1993            Daniele Pontoni
1994            Daniele Pontoni
1995            Radomir Simunek
1996            Luca Bramati
1997            Adrie van der Poel
1998            Richard Groenendaal
1999            Sven Nys
2000            Sven Nys
2001            Richard Groenendaal
2002            Sven Nys
2003            Sven Nys
2004            Bart Wellens
2005            Sven Nys
2006            Sven Nys
2007            Sven Nys
2008            Sven Nys
2009            Sven Nys
2010            Zdenek Stybar
2011            Sven Nys
2012            Sven Nys
2013            Sven Nys
2014            Sven Nys
2015            Mathieu van der Poel
2016            Wout van Aert
2017            Mathieu van der Poel
2018            Mathieu van der Poel
 
Les statistiques du Superprestige sont dominées de la tête et des épaules par Sven Nys, qui compte 64 épreuves à son palmarès. Il est suivi par Mathieu van der Poel (23) et Roland Liboton (21).
 
Revoir la soixantième victoire de Sven Nys dans une épreuve du Superprestige



Sven Nys a remporté 13 fois le classement final, loin devant Hennie Stamsnyder (4), Roland Liboton, Radomir Simunek et Mathieu van der Poel (3).
 
Attribution des points en Superprestige
 
Chaque cross du Superprestige attribue des points aux 15 premiers classés: 15 points pour le vainqueur, 14 pour le deuxième, 13 pour le 3e et ainsi de suite, le 15e classé remportant 1 point.
 

Quelles sont les primes en Superprestige?
 
Le coureur qui remporte le classement final du Superprestige remporte la somme de 30.000 euros. Chez les Dames, la lauréate repart avec un chèque de 10.000 euros.
 
Le classement final du Superprestige 2017-2018 (Messieurs):
 
1        Mathieu van der Poel (Hol)             115 points
2        Wout van Aert                                     96
3        Laurens Sweeck                                  86
4        Lars van der Haar (Hol)                   80
5        Toon Aerts                                            80
6        Quinten Hermans                               54
7        Tim Merlier                                          53
8        Kevin Pauwels                                     52
9        Michael Vanthourenhout                 51
10     David van der Poel (Hol)                 51
 
 
Le classement final du Superprestige 2017-2018 (Dames):
 
1        Sanne Cant                                                        107 points
2        Maud Kaptheijns (Hol)                                   105
3        Annemarie Worst (Hol)                                  77
4        Nikki Brammeier (GBr)                                   66
5        Ellen Van Loy                                                    64
6        Alice Maria Arzuffi (Ita)                                  58
7        Laura Verdonschot                                          50
8        Elle Anderson (USA)                                        50
9        Kim Van De Steene                                          50
10      Ceylin del Carmen Alvarado (Hol)                44


Trophée AP Assurances (DVV Verzekeringen Trofee)

Trophée AP Assurances (DVV Verzekeringen Trofee) © photonews


Ce trophée remplace celui organisé jadis par le quotidien Gazet van Antwerpen et créé en 1987. Les épreuves entrant en ligne de compte pour ce classement étaient à l’époque toutes courues dans la Province d’Anvers. Les cross de Niel, Essen ou Loenhout faisaient alors partie du Trophée.
 
Ajoutez-y les cross de Kalmthout et de Lille et c’est toujours une colonne vertébrale anversoise qui soutient l’ensemble du Trophée.
 
Depuis 2002, les organisateurs sont sortis de la province d’Anvers pour fédérer d’autres cross au sein de ce classement : Baal (2002), le Koppenbergcross à Audenaarde (2002), Hasselt (2006), Namur (2009), Renaix (2011) et Hamme (2014) sont désormais des rendez-vous réguliers.
 
En 2012, l’ancien GvA-Trofee a été rebaptisé Bpost Bank Trofee avant de devenir le Trophée des AP assurances en 2016.
 
SI le GvA-Trofee fonctionnait par addition de points, une véritable révolution va voir le jour en 2012 avec l’introduction d’un classement général calculé par cumul des temps (comme au Tour de France, on prend les écarts à l’arrivée de chaque étape…)
 
Le classement est établi sur la base du temps de chaque concurrent dans chaque manche du Trophée. Chaque coureur voit son retard plafonné à 5 minutes par manche.  Cette année, un système de bonifications après un demi-tour de course a été introduit (15 secondes au premier, 10 secondes au deuxième et 5 secondes au troisième). Les mêmes bonifications sont accordées aux trois coureurs montant sur le podium de chaque épreuve.
 
Cette saison, le Trophée des AP Assurances se déroule en 8 manches: Audenaarde (1/11), Niel (10/11), Hamme (18/11), Anvers (15/12), Loenhout (28/12), Baal (1/1), Bruxelles (6/1) et Lille (9/2).
 
Le palmarès complet (GvA Trofee – Bpost Bank Trofee – DVV Verzekeringen Trofee):
 
1988                 Rudy De Bie
1989                 Guy Van Dijck
1990                 Guy Van Dijck
1991                 Marc Janssens
1992                 Dirk Pauwels
1993                 Paul Herygers
1994                 Paul Herygers
1995                 Paul Herygers
1996                 Paul Herygers
1997                 Paul Herygers
1998                 Arne Daelmans
1999                 Marc Janssens
2000                 Arne Daelmans
2001                 Erwin Vervecken
2002                 Erwin Vervecken
2003                 Sven Nys
2004                 Bart Wellens
2005                 Sven Nys
2006                 Sven Nys
2007                 Sven Nys
2008                 Sven Nys
2009                 Sven Nys
2010                 Sven Nys
2011                 Sven Nys
2012                 Kevin Pauwels
2013                 Niels Albert
2014                 Sven Nys
2015                 Wout van Aert
2016                 Wout van Aert
2017                 Wout van Aert
2018                 Mathieu van der Poel
 
Comme en Coupe du Monde et au Superprestige,  Sven Nys détient le record de victoires dans le Trophée des AP Assurances, dont il a gagné neuf fois le classement final, contre 5 fois pour Paul Herygers et 3 fois pour Wout van Aert. Sven Nys a également remporté 46 cross, contre 20 pour Paul Herygers et 19 pour Bart Wellens.
 
Les Dames ont aussi droit à leur Trophée depuis 2008
 
Voici le palmarès complet chez les Dames:
 
2008                 Daphny van den Brand
2009                 Daphny van den Brand
2010                 Daphny van den Brand
2011                 Sanne Cant
2012                 Daphny van den Brand
2013                 Sanne Cant
2014                 Sanne Cant
2015                 Ellen Van Loy
2016                 Sanne Cant
2017                 Sanne Cant
2018                 Katherine Compton
 
Le classement général final du Trophée AP Assurances 2017-2018 (Messieurs):
 
1      Mathieu van der Poel (Hol)
2      Toon Aerts                                     à 8'01"
3      Wout van Aert                                 11'12"
4      Laurens Sweeck                               13'35"
5      Kevin Pauwels                                 14'13"
6      Lars van der Haar (Hol)                   14'21"
7      Corné van Kessel (Hol)                    14'51"
8      Jens Adams                                      17'00"
9      Tim Merlier                                      19'08"
10    Michael Vanthourenhout               19'12"
 
Le classement général final du Trophée AP Assurances 2017-2018 (Dames):
 
1      Katherine Compton (USA)      
2      Nikki Brammeier (GBr)             à 6'11"
3      Maud Kaptheijns (Hol)               6'26"
4      Helen Wyman (GBr)                   8'10"
5      Sanne Cant                                 8'30"
6      Ellen Van Loy                              12'05"
7      Kim Van de Steene                     15'28"
8      Loes Sels                                     17'57"
9      Laura Verdonschot                    20'01"
10    Karen Verhestraeten                 23'25"


UCI ranking

UCI ranking © photonews


Outre ces 3 classements basés sur la régularité, il existe un autre classement très important pour les coureurs: le ranking de l’UCI. Véritable classement mondial mis à jour toutes les semaines, il détermine le placement des concurrent(e)s sur la grille de départ, un facteur très important en début de course.
 
Le classement UCI chez les Messieurs au 27/11/2018:
 
1      Van der Poel Mathieu (Hol)                2570
2      Van Aert Wout                                    2548
3      Aerts Toon                                           2098
4      Vanthourenhout Michael                    1651
5      Sweck Laurens                                     1642
6      Van Kessel Corne (Hol)                        1299
7      Van der Haar Lars (Hol)                       1255
 8      Hermans Quinten                                1208
9      Merlier Tim                                          1173
10    Soete Daan                                          1138
 
Le classement UCI chez les Dames au 27/11/2018:
 
1        Cant Sanne                                                        2192
2        Compton Katherine (USA)                             1597
3        Lechner Eva (Ita)                                              1372
4        Worst Annemarie (Hol)                                  1361
5        Keough Kaitlin (USA)                                       1328
6        Vos Marianne (Hol)                                         1294
7        Arzuffi Alice Maria (Ita)                                  1281
8        Van Loy Ellen                                                    1276
9        Sels Loes                                                            1195
10      Richards Evie (GBr)                                          1097
 
 


Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0