Bruxelles

Aujourd'hui
  • 15° 13°
  • 100%
  • SO 32km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

10 éléments à connaître à propos des 'ransomwares'

Un 'ransomware' ou 'rançongiciel' est un système de chantage sur internet. Les cybercriminels prennent littéralement votre ordinateur en otage ou bloquent vos fichiers personnels et vous demandent une rançon.

Qu'est-ce qu'un ransomware ?

Qu'est-ce qu'un ransomware ? © Nicescene

Ransomware ou logiciel de rançon est une méthode de chantage sur internet. Les cybercriminels prennent votre ordinateur en otage ou bloquent vos données personnelles en échange d’une somme d’argent. Cette technique a éclaté au grand jour le vendredi 12 mai lorsqu’une nouvelle version de Ransom.CryptXXX (WannaCry) a fait irruption, faisant plus de 200.000 victimes dans 150 pays. Découvrez ici les 10 choses que vous devez savoir sur Ransomware…


Découvrez ici comment Proximus garantit à 100% que vous et vos enfants puissiez surfer sur Internet en toute sécurité.

Via un logiciel malveillant

Via un logiciel malveillant © Emsisoft

Tout comme un virus, un 'ransomware' peut toucher votre ordinateur de différentes façons. Dès que vous êtes contaminé, vous recevez un message – d'un soi-disant service public, par exemple – qui vous annonce que votre ordinateur a été bloqué et que vous devez payer une amende pour pouvoir accéder à nouveau à votre système.

Types connus

Types connus © StockStudio

Il existe différents types de' ransomwares'. Le eCopsvirus est un exemple populaire. En cas de contamination, vous verrez apparaître sur votre écran un message de la police locale. CryptoLocker, CTB-Locker et TeslaCrypt sont très connus aussi.

Ne payez jamais de rançon !

Ne payez jamais de rançon ! © nito

La police conseille de ne jamais céder aux exigences des cybercriminels. Payer une rançon n'est en effet pas une garantie de récupérer vos fichiers. Il est par contre conseillé d'aller faire une déclaration au bureau de police le plus proche.

Outils de déverrouillage

Outils de déverrouillage © wk1003mike

De grands spécialistes de cybersécurité travaillent en permanence sur des outils de déverrouillage. Norton Power Eraser en est un excellent exemple.L'inconvénient de ce service de décryptage est qu'il n'est parfois disponible que plusieurs jours ou plusieurs semaines après les premières infections.

D'autres appareils également

D'autres appareils également © The Last Word

Les 'ransomwares' ne s'attaquent pas uniquement à votre ordinateur. Il en existe également pour les smartphones et les tablettes. Plus fort encore, il ne faudra plus très longtemps avant que les cybercriminels ne s'attaquent aussi aux appareils connectés. Imaginez que votre thermostat intelligent soit pris en otage et qu'il fasse en permanence 30°C dans votre appartement !

En cas d'e-mails suspects, n'ouvrez pas les pièces jointes

En cas d'e-mails suspects, n'ouvrez pas les pièces jointes © one photo

Vous voulez vous armer contre les 'ransomwares' ? Les slides suivants vous proposent quelques conseils. Et tout d'abord, il est tout à fait déconseillé d'ouvrir les pièces jointes à des e-mails suspects. Elles peuvent en effet contenir le logiciel malveillant.

Faites des backups

Faites des backups © Rawpixel.com

Vous ne voulez pas que des cybercriminels s'emparent de vos données ? Faires régulièrement des backups. Optez de préférence pour un logiciel qui fait automatiquement des backups sur un NAS bien sécurisé ou sur un service cloud fiable.

Installez des mises à jour

Installez des mises à jour © Rawpixel.com

CryptXXX, un exemple connu de 'ransomware', exploite les faiblesses du logiciel. C'est la raison pour laquelle vous devez accorder une priorité absolue à toutes les mises à jour essentielles de votre système d'exploitation, de vos navigateurs et autres logiciels.

Protection totale

Protection totale © Rawpixel.com

Installez également un outil de protection d'un fabricant connu.Kasperky Total Security ou Norton Total Security, par exemple. Vous serez ainsi protégé à plusieurs niveaux contre les 'ransomwares'.