Freewinds, navire de la Scientologie, a quitté Sainte-Lucie avec un cas de rougeole à bord © BELGA

Le bateau de croisière de l'Eglise de Scientologie, qui était en quarantaine à Sainte-Lucie dans les Caraïbes à cause d'un cas de rougeole à bord, a quitté le port jeudi et se dirigeait vendredi vers Curaçao, selon des sites de localisation maritime.


Le navire, le Freewinds, a quitté le port de Castries à Sainte-Lucie jeudi à 23H15 heure locale (vendredi 05H15 HB) et se dirigeait vers Willemstad à Curaçao, un trajet qu'il avait auparavant effectué en deux jours, selon myshiptracking.com et cruisin.me. Il se déplaçait à une vitesse de 18,6 noeuds. Une porte-parole du ministère de la Santé de Sainte-Lucie a confirmé que le navire avait quitté l'île.

Le bateau était arrivé de son port d'attache à Curaçao à Sainte-Lucie mardi, où il a été placé en quarantaine par les autorités sanitaires à cause d'une malade de la rougeole parmi les membres d'équipage. Selon Sainte-Lucie, il y aurait environ 300 personnes à bord de ce navire de 134 mètres de long. Les autorités de l'île ont dit avoir fourni 100 doses de vaccins contre la rougeole. Ce bateau de croisière à pavillon panaméen est utilisé par l'organisation pour des retraites spirituelles. La Scientologie, classée comme une secte par plusieurs pays, n'a fait aucun commentaire.