Explosions au Sri Lanka - Trump a appelé le Premier ministre du Sri Lanka pour lui présenter ses condoléances © BELGA

Le président américain Donald Trump a appelé lundi le Premier ministre du Sri Lanka, Ranil Wickremesinghe, pour lui présenter ses condoléances après la vague coordonnée d'attentats contre des églises et des hôtels qui a fait 290 morts, a annoncé la Maison Blanche.


Ces "attaques quasi simultanées (...) sont l'un des actes terroristes les plus meurtriers depuis les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Le président Trump a promis le soutien des Etats-Unis au Sri Lanka pour déférer les auteurs devant la justice, et les deux dirigeants ont réaffirmé leur engagement à lutter contre le terrorisme mondial", a ajouté l'exécutif américain.
M. Trump a précisé sur Twitter s'être entretenu dimanche avec le président du Sri Lanka, Maithripala Sirisena, et lui avoir dit que les Etats-Unis "se tenaient aux côtés de son pays dans la lutte contre le terrorisme".