Bruxelles

Aujourd'hui
  • 18°
  • 96%
  • NO 4km/h
La météo à 10 jours

Ces judokas belges rêvent des Jeux olympiques de Tokyo !

Le judo belge a une longue tradition de pourvoyeur de médailles pour notre royaume lors des Jeux olympiques. Rappelez-vous les succès de Robert Van de Walle, Ulla Werbrouck ou Gella Vandecaveye. Mais les meilleurs judokas belges ne sont pas figés dans le passé et ont un oeil intéressé sur les prochaines Olympiades : Tokyo en 2020 !

Ces judokas belges rêvent des Jeux olympiques de Tokyo ! © Photonews


Ces judokas belges espèrent décrocher leur ticket pour les Jeux olympiques de Tokyo. Nous évaluons leurs chances ci-dessous.

Matthias Casse

Matthias Casse © Belga


Agé de 22 ans, Matthias Casse est considéré comme LE judoka le plus talentueux de Belgique. En 2017, le natif de Mortsel a été sacré champion du monde junior dans la catégorie -81 kg. Une première pour la Belgique depuis... Ulla Werbrouck en 1990 ! En tant que sparring-partner de Dirk Van Tichelt, le jeune homme a assisté aux Jeux olympiques de Rio depuis les premières loges. Mais l'an prochain à Tokyo, le jeune athlète foulera cette fois-ci bel et bien le tatami. Notre compatriote occupe pour l'instant la 6ème place au classement général de la catégorie -81 kg et a décroché cette année la médaille de bronze lors du Grand Slam de Düsseldorf.

Sami Chouchi

Sami Chouchi © Belga


A cause d'une vilaine blessure à l'épaule, Sami Chouchi avait dû faire une croix sur son rêve olympique en 2016 à Rio. Mais le Bruxellois n'a pas abdiqué et a décidé de s'offrir un nouveau départ dans une autre catégorie de poids, en l'occurrence la catégorie -81 kg. Et bien lui en a pris : l'an passé, Chouchi a en effet remporté la médaille d'argent lors des championnats d'Europe à Glasgow. Mais s'il veut participer aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020, le judoka de 26 ans devra prendre la mesure de... Matthias Casse car un seul judoka belge est autorisé à concourir par catégorie de poids lors des JO de Tokyo. Le judoka belge pointe actuellement à la 15ème place du classement mondial. Il a terminé cette saison sur le podium lors du Grand Prix de Tel Aviv après avoir décroché la médaille d'or l'an passé à Cancún.

Dirk Van Tichelt

Dirk Van Tichelt © Belga


Il s'agit ni plus ni moins de notre dernier médaillé olympique en date. Dirk Van Tichelt avait en effet décroché une breloque bronzée lors des Jeux olympiques de Rio en 2016. Le judoka de 34 ans avait par le passé déjà garni son armoire à trophées de deux médailles de bronze aux championnats du monde et d'une médaille d'or aux championnats d'Europe. Le trentenaire est actuellement en pleine revalidation après une lourde opération du genou. Van Tichelt est donc lancé dans une course contre-la-montre afin de rallier Tokyo et ses Jeux olympiques. Le natif de Turnhout a pour objectif de faire son come-back lors des championnats du monde, disputés à... Tokyo au mois d'août !

Charline Van Snick

Charline Van Snick © Belga


En 2012, Charline Van Snick avait offert à notre pays une médaille de bronze dans la catégorie -48 kg. Ensuite, la judokate de 29 ans a continué sa moisson de médailles lors des championnats du monde (médaile de bronze en 2013) et d'Europe (médaille d'or en 2015 et 2016). Après une décevante 9ème place à Rio, la Liégeoise a décidé de se donner un nouvel élan et est montée de catégorie. Evoluant désormais en -52 kg, la jeune femme occupe actuellement le 5ème rang mondial. En début d'année, elle a décroché la médaille de bronze lors du Grand Prix d'Ekaterinbourg.

Toma Nikiforov

Toma Nikiforov © Belga


La Belgique possède un candidat à la médaille dans la catégorie des -100 kg en la personne de Toma Nikiforov, le champion d'Europe en titre.  En 2015, le judoka de 26 ans avait décroché une médaille de bronze aux championnats du monde mais il avait déçu lors des Jeux olympiques de Rio en ne terminant qu'à la 9ème place. L'année suivante, Toma Nikiforov reprenait du poil de la bête et garnissait sa collection d'une médaille d'argent lors des Mondiaux. Victime d'une rupture des ligaments croisés, notre compatriote a été contraint de déclarer forfait pour les championnats du monde 2018. Cette année, il a terminé à la deuxième place du Gran Prix de Marrakech et à la troisième place du Grand Prix d'Antalya. D'origine bulgare, le Bruxellois occupe actuellement la 14ème place du ranking mondial.

Jorre Verstraeten

Jorre Verstraeten © Belga


Agé de 22 ans, Jorre Verstraeten est l'un des plus grands talents de notre royaume. Dans les catégories de jeunes, le judoka belge a décroché de nombreuses médailles lors des championnats du monde et d'Europe dont une médaille de bronze aux Jeux olympiques de la jeunesse en 2014. Depuis, notre compatriote a disputé les championnats d'Europe senior à deux reprises (deux fois 9ème). En début d'année, il a décroché sa première médaille d'or lors de l'IJF World Tour lors du Grand Prix de Tel Aviv et occupe actuellement la 19ème place au classement mondial.

Gabriella Willems

Gabriella Willems © Belga


Côté féminin, la Belgique possède également un grand talent en la personne de Gabriella Willems. Agée de 22 ans, notre compatriote a déceoché une médaille de bronze lors des championnats du monde juniors en 2017. Lors de sa première expérience au plus haut niveau, la jeune judokate a été éliminé d'emblée. Depuis, elle s'est consolée avec une médaille de bronze au Grand Prix de Cancun et une médaille de bronze au Grand Prix de La Haye.

Roxane Taeymans

Roxane Taeymans © Belga


Dans la catégorie -70 kg, Gabriella Willems devra d'abord en découdre dans son propre pays avec Roxane Taeymans. Agée de 27 ans, la jeune femme occupe le 29ème rang mondial... soit une place de mieux que Gabriella Willems ! Roxane Taeymans a remporté cette année la première médaille de sa carrière lors du Grand Prix de Tunis, décrochant une breloque argentée. En 2013, elle avait été sacrée championne d'Europe juniors.

Les autres Belges

Les autres Belges © Belga


Agée de 27 ans, Anne-Sophie Jura évolue dans la catégorie des -48 kg. Actuelle 26 ème mondiale, la native de Colfontaine a terminé 5ème des championnats d'Europe l'an passé. L'une des judokates qui montent, Mina Libeer a remporté une médaille de bronze aux championnats du monde juniors en 2017 dans la catégorie -57 kg et occupe actuellement lac 42ème place du classement mondial.

Du côté masculin, Kenneth Van Gansbeke (38ème mondial) fait partie du sub-top de la catégorie -66 kg. Agé de 30 ans, Joachim Bottieau a déjà participé à deux reprises aux Jeux olympiques dans la catégorie -90 kg. Il occupe actuellement la 41ème place mondiale.

Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0