Bruxelles

Aujourd'hui
  • 25°
  • 3%
  • ESE 18km/h
La météo à 10 jours

Sports nautiques : nos athlètes portent haut et fort les couleurs de la Belgique

Petite par sa superficie, la Belgique regorge de sportifs de haut niveau, notamment dans le domaine des sports nautiques. Coup de projecteur sur ces athlètes qui, en aviron, en natation ou en voile défendent avec brio les couleurs de notre pays.

Tim Brys & Niels Van Zandweghe

Tim Brys & Niels Van Zandweghe © Belga


Avec plusieurs résultats marquants à leur actif, les rameurs Tim Brys et Niels Van Zandweghe forment depuis plusieurs années un duo de choc. En 2016, ils remportèrent la régate qualificative pour les Jeux olympiques de Rio. Hélas, la Belgique ne pouvant aligner qu'un bateau en aviron, l'honneur de représenter nos couleurs échut au Brugeois Hannes Obreno. En 2018, le duo décrocha le bronze dans le « deux de couple poids légers » aux Mondiaux de Plovdiv en Bulgarie, ainsi que la première place du classement final de la Coupe du monde. Leur prochain objectif est de briller lors des Jeux olympiques de Tokyo en 2020.



Le 8e épisode de notre série TANDEM fait le portrait de Tim Brys & Niels Van Zandweghe.

Regardez l'émission Tandem chaque jeudi à 20h30 sur le canal 11(1) de Proximus TV, disponible pour les abonnés Belgian Sports et All Sports. Le programme sera rediffusé à de nombreuses reprises plus tard dans la semaine. Les deux premiers épisodes sont également disponibles online via le website proximus-sports.be et YouTube. Découvrez ici l'offre sport de Proximus TV !

Ward Lemmelijn

Ward Lemmelijn © instagram Ward Lemmelijn


Ce Tirlemontois de 21 ans souhaitait mener de front une carrière de footballeur professionnel et des études en biotechnologie. Un défi pratiquement insurmontable ! Adieu le foot, bonjour l'aviron. Un choix qu'il n'eut pas à regretter puisqu'il devint successivement Champion d'Europe et du monde indoor dans la catégorie espoirs (U23). D'ores et déjà dans le Top 10 mondial, il souhaite désormais s'illustrer en skiff, afin de traduire sur l'eau ses performances réalisées en salle.

Pierre De Loof

Pierre De Loof © Belga


Avec son compère Ruben Claeys, Pierre De Loof formait un duo plein d'avenir dans le monde de l'aviron. En 2017, ils terminèrent cinquièmes du Championnat du monde U23. En août 2018, lors des Championnats d'Europe de Glasgow, ils obtinrent la cinquième place de la finale B, se classant de facto onzièmes du « deux de couple ». Depuis, le fils du vice-champion olympique Pierre-Marie De Loof poursuit seul son petit bonhomme de chemin, non sans une certaine réussite. Lors des Championnats de Belgique d'aviron, il a pris le dessus sur Hannes Obreno en catégorie skiff (bateaux courts).


Ruben Claeys

Ruben Claeys © Belga


Ruben Claeys se déclara extrêmement déçu lorsque Pierre De Loof décida de mettre un terme à leur collaboration en « deux de couple ». Si la saison de ce Gantois de 21 ans est loin d'avoir convaincu, la « rupture » avec De Loof n'a nullement compromis ses ambitions. Il a la ferme intention de briller lors des Jeux olympiques et de mettre à profit le Championnat du monde des moins de 23 ans pour enrichir son CV.


Hannes Obreno

Hannes Obreno © Belga


En juin 2018, le plus talentueux de nos rameurs fut contraint de mettre un terme à sa carrière, victime de problèmes cardiaques consécutifs à une infection. Une carrière par ailleurs bien remplie avec, en points d'orgue, une victoire lors de la prestigieuse « Henley Royal Regatta » (juillet 2016) et une quatrième place aux JO de Rio.


Louis Toussaint

Louis Toussaint © Belga


La vie prend parfois des virages inattendus. À l'adolescence, Louis Toussaint se voyait cycliste professionnel. Mais un accident survenu lors d'un entraînement en 2012 en décida autrement. Obligé de se déplacer désormais en chaise roulante, le natif d'Yvoir n'est pas du genre à se laisser abattre. Après avoir découvert l'aviron lors d'une journée d'initiation, il en fit son sport de prédilection. En 2018, outre une onzième place lors des Championnats du monde de para-aviron, il décrocha le bronze à la Coupe du monde et obtint le prix du « Jeune talent paralympique de l'année », décerné le 14 février dernier lors de la traditionnelle cérémonie annuelle des Paralympic Sports Awards.


Emma Plasschaert

Emma Plasschaert © Belga


Evi van Acker, notre plus brillante représentante en voile, mit un terme à sa carrière en septembre 2017, sans être parvenue à décrocher un titre de championne du monde. Fort heureusement, la relève est assurée par Emma Plasschaert. Le 10 août 2018, l'Ostendaise est devenue, à l'âge de 25 ans, championne du monde de voile en « Laser Radial » alors que son idole, Evi van Acker, n'a jamais pu faire mieux que deuxième. Prochain objectif majeur d'Emma : les Jeux olympiques de Tokyo en 2020.


Pieter Timmers

Pieter Timmers © Belga


Si l'on excepte Frederik Deburghgraeve, Pieter Timmers est sans aucun doute le meilleur nageur belge de l'histoire. Médaillé d'argent à diverses reprises lors des Championnats d'Europe, le Limbourgeois a connu la consécration en terminant deuxième du cent mètres nage libre aux JO de Rio en 2016. Malgré une santé fragile (il fut victime d'une méningite et de trois pneumothorax), Timmers compte bien poursuivre sa carrière jusqu'aux Jeux de Tokyo.


Fanny Lecluyse

Fanny Lecluyse © Belga


En matière de médailles, Fanny Lecluyse n'a rien à envier à son compagnon, le cycliste Victor Campenaerts. Après avoir décroché une fois l'or, une fois l'argent et deux fois le bronze à l'occasion de divers Championnats d'Europe, la Courtraisienne s'est adjugé la troisième place du 200 mètres brasse en petit bassin lors des Mondiaux disputés à Hangzhou (Chine) en décembre dernier. Il s'agissait de la deuxième médaille belge de l'histoire des Championnats du monde en petit bassin.


Kimberly Buys

Kimberly Buys © Belga


L'autre nageuse belge évoluant au plus haut niveau. Le 9 août 2018, l'Anversoise de 29 ans signait une très jolie troisième place lors de la finale du 50 mètres papillon des Championnats d'Europe de natation à Glasgow. Il s'agissait de la troisième médaille obtenue par cette ancienne étudiante en biochimie. Elle a en effet remporté l'argent sur 200 mètres 4 nages lors de l'Euro 2010 en petit bassin, ainsi que l'argent en 100 mètres papillon à l'Euro 2012 (également en petit bassin).


Cet article me rend ...
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0