Quatre marins japonais étaient portés disparus dimanche après le naufrage d'un cargo survenu à la suite d'une collision dans la nuit avec un autre navire au large du Japon, a annoncé un responsable des garde-côtes.


Les navires Senshomaru et Sumihomaru, battant tous deux pavillon japonais, se sont percutés dimanche vers 02h10 locales (17h10 GMT samedi) dans les eaux de l'océan Pacifique au large de la préfecture de Chiba (est du Japon).
"Le Senshomaru semble avoir coulé à l'endroit de la collision. Un navire des garde-côtes, le Matsuhima, a secouru le capitaine du Senshomaru, mais quatre autres marins - le reste de l'équipage - sont portés disparus", a déclaré à l'AFP un responsable local des garde-côtes, Hiromitsu Kawaguchi.
Les quatre membres de l'équipage de l'autre navire, le Sumihomaru, sont sains et saufs. L'étendue des dégâts subis par ce bateau n'était pas connue immédiatement.
Un épais brouillard couvrait la zone au moment de l'accident, a indiqué M. Kawaguchi. Il a déclaré qu'une fuite de pétrole avait été repérée sur les lieux de la collision.
Le Senshomaru transportait 1.600 tonnes d'acier depuis Kashima, dans l'est du Japon, vers Osaka, le grand centre commercial de l'ouest de l'archipel nippon, a-t-il dit.
Les garde-côtes ont déployé cinq patrouilleurs, un hélicoptère et une unité spéciale de recherche et de secours pour tenter de retrouver les disparus, et une autre unité spéciale est chargée de contenir la nappe de pétrole, a déclaré M. Kawaguchi.
hih/ric/fox/plh/ybl