USA: un record de femmes noires diplômées de l'école militaire de West Point en 2019 © BELGA

Elles posent fièrement en uniforme, épée à la main: 34 jeunes femmes noires sortiront diplômées de West Point samedi, un nombre record pour la prestigieuse école militaire américaine qui a fait le pari de la diversité.


La promotion 2019 multiplie les premières, selon la direction de l'académie de l'armée de Terre, établie en 1802 près de New York.
Parmi les 985 cadets qui ont achevé leur formation de quatre ans, on compte un nombre record de femmes (221) et cette promotion est la plus importante en terme de diversité ethnique.
"La force de notre armée de Terre tient dans sa diversité et (West Point) continue à préparer nos futurs dirigeants pour commander le soldat moderne", a assuré l'armée sur son compte Twitter.
La prestigieuse académie, soucieuse de s'ouvrir aux minorités, s'est dotée d'un "Bureau de la diversité" en 2014.
"Rien n'a changé dans les normes, c'est juste un effort concerté pour élargir le panel des candidats", a expliqué le porte-parole de l'académie, Christopher Ophardt.
Selon les chiffres publiés par West Point, la promotion 2019 comprend notamment 110 Afro-américains (11% des effectifs), 79 Asiatiques ou originaires des îles du Pacifique (8%), 88 Hispaniques (9%) et sept Amérindiens (0,7%).
West Point pourrait toutefois faire encore mieux, a admis Christopher Ophardt. "La dernière vraie intégration date de 1980 avec le premier groupe de femmes diplômées. Depuis, nous avons eu plus de diversité, mais pas encore assez."
Les jeunes cadettes noires représentent ainsi moins de 4% de la promotion cette année.
"J'espère que les petites filles (qui regarderont la cérémonie) pourront s'identifier à nous", a expliqué l'une d'elles, Tiffany Welch Baker, à l'émission Today.
"Je veux que ces petites filles noires se disent +Je peux le faire, c'est possible+", a-t-elle dit.