Washington ordonne à son personnel diplomatique non-essentiel de quitter l'Irak © BELGA

Le département d'Etat américain a ordonné mercredi à son personnel diplomatique non-essentiel de quitter l'ambassade de Bagdad et le consulat d'Erbil (nord), dans un contexte de tensions croissantes avec l'Iran voisin.


Washington a fait monter la pression sur Téhéran ces derniers jours, accusant la République islamique de préparer des "attaques" contre les intérêts américains au Moyen-Orient, et renforçant la présence militaire américaine dans le Golfe.