Rapport Mueller: le Kremlin réfute de nouveau toute ingérence aux Etats-Unis © BELGA

Le Kremlin a de nouveau réfuté lundi toute ingérence dans la présidentielle de 2016 aux Etats-Unis en réaction au rapport du procureur spécial Robert Mueller, qui a conclu à l'absence d'éléments pour prouver une entente de Donald Trump avec la Russie.


"Nous n'avons pas vu le rapport lui-même" du procureur Mueller et "nous ne sommes donc pas en mesure de commenter quoi que ce soit en détail", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "Mais notre position de principe (...) est connue: notre pays ne s'est jamais ingéré dans les affaires intérieures des autres pays, y compris des Etats-Unis", a-t-il souligné.