Trois projets immobiliers liés de près ou de loin à la Belgique - l'immeuble CEDET à Varsovie, le Kantini à Berlin et le centre de consultation du Gasthuisberg à Louvain - figuraient parmi les finalistes des Mipim Awards, ces prix qui récompensent les meilleures réalisations architecturales dans différentes catégories lors du Mipim, le salon des professionnels de l'immobilier se déroulant chaque année à Cannes. Jeudi soir, aucun d'entre eux n'a été primé.


Parmi les lauréats figurent par contre la polyclinique Reims-Bezanne (meilleur complexe médical), le Club Med Cefalu (meilleur complexe hôtelier et touristique), le Greenwich Peninsula Low Carbon Energy Centre de Londres (meilleur complexe industriel et logistique), The Student Hotel Florence Lavagnini (meilleur projet à usage mixte), Laborde à Paris (meilleur centre d'affaires) ou encore Kosmo, à Neuilly-sur-seine (meilleur immeuble rénové).
Woodie Hamburg (meilleur projet résidentiel), Hirakata T-Site (meilleur centre commercial) et la rénovation du centre historique de Francfort-sur-le-Main (meilleur projet de rénovation urbaine) se sont également distingués.
Quant au prix du meilleur projet futur, il a été octroyé à Mille Arbres (Paris), le meilleur méga-projet futur allant, lui, au Futur Park basé dans le Yorkshire.
Enfin, l'Award spécial du jury a été décerné au parc moscovite multifonctionnel Zaryadye.
Au total, le jury - présidé cette année encore par Méka Brunel, la directrice générale de Gecina, une société immobilière gérant un patrimoine de près de 20 milliards d'euros, principalement en Ile-de-France - avait sélectionné 45 projets venant de 21 pays dans 11 catégories différentes.
La cérémonie des Mipim Awards clôture cette 30e édition du Mipim, un salon qui a accueilli, dans les allées du Palais des Festivals, près de 27.000 participants, dont 5.400 investisseurs, venant d'une centaine de pays.