Quatre Américains, dont deux militaires, ont été tués dans l'attentat-suicide revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) qui a fait 16 morts mercredi à Minbej en Syrie, a annoncé mercredi le Pentagone.


Deux militaires, un employé civil du ministère de la Défense et un employé d'un sous-traitant du Pentagone ont été tués, et trois autres militaires ont été blessés lors d'une interaction locale à Minbej, en Syrie, le 16 janvier", a indiqué le commandement central de l'armée américaine (Centcom) dans un communiqué.
"Selon les premières informations, les décès sont dus à une explosion", se contente d'ajouter le commandement américain, précisant qu'une enquête a été ouverte.