Macron ressent comme "juste à bien des égards" la colère des "gilets jaunes" © BELGA

Emmanuel Macron a dit lundi soir ressentir comme "juste à bien des égards" la colère des "gilets jaunes" et avoir conscience qu'il lui était "arrivé de blesser" certains par ses propos.


Evoquant "40 années de malaise qui ressurgissent", le chef de l'Etat a dit ressentir "comme juste à bien des égards" la colère des "gilets jaunes". Avant de lancer: "je sais qu'il m'est arrivé de blesser certains d'entre vous par mes propos", lors de son allocution télévisée.