Des manifestants chahutent un discours d'un délégué américain à Katowice © BELGA

Des manifestants écologistes ont provoqué du chahut lors d'un discours d'un délégué américain à la conférence des Nations unies sur le climat (COP24) qui se tient à Katowice, en Pologne. Ces manifestants entendaient ainsi dénoncer la politique énergétique du président états-unien Donald Trump.


Le délégué visé, Preston Wells Griffith, est conseiller du président américain en matière d'énergie et de climat. Il a été interrompu lors d'un discours à coups de "shame on you" (honte à vous) tandis que les activistes ont brandi des messages recommandant de les "laisser dans le sol", en référence aux énergies fossiles comme le charbon et le pétrole.

Le personnel de sécurité est finalement intervenu.

Les défenseurs du climat n'ont de cesse de dénoncer la politique de Donald Trump, qui est un ardent défenseur des énergies fossiles et s'est évertué à détricoter les décisions prises par son prédécesseur, Barak Obama. Dernièrement, l'administration Trump a annoncé sa volonté de mettre fin aux subventions à l'achat de voitures électriques ou en faveur des énergies renouvelables.

Donald Trump veut également faire sortir les Etats-Unis de l'Accord de Paris; un retrait qui ne pourra toutefois se faire avant novembre 2020.

L'an dernier, lors de la COP23 à Bonn, l'administration américaine avait organisé une présentation pour promouvoir les énergies fossiles (charbon, gaz, pétrole) "propres", ce qui avait déjà provoqué l'ire de défenseurs du climat.