Le débat télévisé un temps envisagé entre la Première ministre Theresa May et le chef de l'opposition, le travailliste Jeremy Corbyn sur le Brexit ne devrait pas avoir lieu, après l'abandon du projet jeudi par la chaîne britannique ITV.


Ce débat devait se dérouler dimanche et porter sur l'accord de retrait conclu en novembre entre Londres et Bruxelles à l'issue de 17 mois de négociations. Le texte est actuellement débattu au Parlement avant un vote décisif mardi qui pourrait faire vaciller le gouvernement et dérailler le processus de divorce en cas de rejet. L'accord provoque un large mécontentement et de nombreux députés, jusqu'au sein de la majorité, ont annoncé leur intention de voter contre.
La BBC avait déjà retiré mercredi son offre d'accueillir le débat. Le groupe audiovisuel public avait proposé un débat élargi à d'autres formations politiques, "pour refléter le large éventail d'opinions du public et des parlementaires" sur cette question qui divise profondément l'opinion et la classe politique britannique.
Sa proposition avait été acceptée par Theresa May, mais critiquée par le Parti travailliste, jugeant qu'il s'agissait d'un "méli-mélo" avec "un panel déséquilibré de personnalités" et regrettait qu'il ne s'agisse pas d'un "simple débat en face à face". Jeremy Corbyn avait expliqué préférer le format de la chaîne privée, susceptible de toucher selon lui "une audience plus large".
La chaîne privée ITV avait assuré dans un premier temps que son invitation pour un débat en duo restait sur la table. Elle a finalement renoncé jeudi, sans donner d'explication.
"Nous avons clairement indiqué qu'il incombait à ceux qui étaient invités de décider d'accepter ou non l'invitation", a seulement déclaré un porte-parole de la chaîne, laissant entendre que le refus provenait des invités.
Lundi, Theresa May avait exprimé ses craintes de voir le débat sur ITV se tenir en même temps que la diffusion du très populaire programme Strictly Come Dancing (adapté en France sous le nom Danse avec les stars) sur la BBC.
Le journaliste Robert Peston, animateur vedette de la chaine ITV, a fait part de son étonnement jeudi de voir que le débat n'aurait pas lieu, sauf revirement de dernière minute.
"Honnêtement, je suis surpris qu'un débat sur le Brexit qui était l'idée de @theresa_may ne se concrétise pas", a-t-il écrit sur Twitter. "Cela ne lui correspond pas".
La chaîne privée Channel 4 organisera elle un débat avec quatre personnalités politiques reflétant "l'éventail complet des opinions politiques envers l'Union européenne et le Brexit". Les noms des participants n'ont pas été dévoilés.