Plus de 700 lycéens ont été interpellés par les forces de l'ordre en France jeudi lors de la quatrième journée de mobilisation lycéenne, marquée une nouvelle fois par des incidents, a indiqué une source au ministère de l'Intérieur.


Près de 280 établissements scolaires ont été perturbés, dont 45 ont été bloqués, a-t-on ajouté de même source.