Décès de George H.W. Bush: une journée de deuil national au Kosovo © BELGA

Le Kosovo a proclamé une journée de deuil national mercredi après le décès de George H.W. Bush, un des premiers alliés des Kosovars albanais dans l'ancienne province serbe qui a proclamé son indépendance en 2008, a annoncé mardi Pristina.


A l'exception des secteurs où vit la minorité serbe, les bannières étoilées sont omniprésentes au Kosovo, devant les institutions gouvernementales, les entreprises ou les domiciles, signe de gratitude pour la campagne de bombardements par une coalition occidentale menée par les Etats-Unis. Cette opération militaire a permis au Kosovo de s'émanciper de la tutelle serbe en 1999.

Président à cette période, Bill Clinton a sa statue et son boulevard dans le centre de Pristina. Quant au fils de George H.W.Bush, George W. Bush, il y a son avenue.

Mais George Bush père est également très populaire pour avoir très tôt soutenu les Albanais du Kosovo. Son administration avait reçu leurs représentants à Washington et, dès 1992, il avait averti l'homme fort de l'époque en Serbie, Slobodan Milosevic, que les Etats-Unis répondraient militairement s'il provoquait un conflit au Kosovo.

Mercredi, les drapeaux du Kosovo seront en berne dans le pays, ainsi que dans les ambassades du Kosovo en signe de "respect d'Etat et civique pour la contribution (de Bush) à la liberté du Kosovo", selon un communiqué de la présidence kosovare.

Dans les écoles, les premiers cours de la journée seront dédiés à l'ancien président américain (1989-93).

La guerre du Kosovo (1998-99, plus de 13.000 morts) entre indépendantistes kosovars albanais et forces serbes s'était achevée quand la Serbie, soumise à la campagne de bombardements, avait retiré ses troupes. Belgrade ne reconnaît pas l'indépendance du Kosovo.