Irlande du Nord: deux arrestations dans l'enquête sur un groupe arborant la tenue du KKK © BELGA

La police nord-irlandaise a annoncé jeudi l'arrestation de deux hommes dans le cadre d'une enquête ouverte après la diffusion sur les réseaux sociaux d'une photo d'un groupe arborant la tenue du Ku Klux Klan (KKK).

La photo, qui a provoqué l'émoi, montre un groupe d'une dizaine de personnes revêtues de grandes robes blanches frappées d'une croix blanche sur fond rouge et de cagoules pointues, portant des croix en bois et poings tendus, et qui posent près du centre islamique du Bangladesh à Newtownards, une ville située à l'est de Belfast.

La police locale avait annoncé l'ouverture d'une enquête pour "crime haineux". Les deux hommes arrêtés, âgés de 33 et 36 ans, sont soupçonnés d'avoir "diffusé des documents visant à susciter ou attiser la haine et la peur". L'un d'eux était en possession de drogues au moment de son arrestation. "Plusieurs objets" ont également été saisis, ont précisé les enquêteurs. Les deux suspects ont été libérés sous caution. L'enquête se poursuit.

"Il n'y a pas de place pour ce type d'agissement en Irlande du Nord", a déclaré le chef de la police nord-irlandaise, George Hamilton, cité par le Belfast Telegraph. Selon le quotidien, les deux suspects ainsi que l'auteur de la photo sont des membres de l'Ulster Defence Association (UDA), un groupe paramilitaire loyaliste protestant considéré comme une organisation terroriste, et interdite par le Royaume-Uni. Ils se seraient habillés ainsi pour le soir d'Halloween, avant d'écumer les bars, remportant le prix du meilleur déguisement dans l'un d'entre eux, selon le Belfast Telegraph.

Basé dans le sud des États-Unis, le KKK est une organisation suprémaciste blanche fondée au XIXe siècle après l'abolition de l'esclavage.