Le cyclone Mekunu, premier cyclone tropical de la saison 2018 de l'océan indien nord, a touché mercredi soir l'île de Socotra, au large du Yemen, provoquant de nombreux dégats sur les habitations, tandis que sept personnes sont portées disparues.

Selon des sources yéménites officielles, sur les sept personnes portées disparues, quatre sont des marins dont l'embarcation a coulé lorsque le cyclone a touché l'île située en mer d'Arabie.
Quelque 150 familles ont dû évacuer de leurs maisons et se sont réfugiées dans des abris, selon les mêmes sources.
Les autorités yéménites appellent la coalition militaire menée par l'Arabie saoudite et les organisations humanitaires à intervenir afin d'"aider à sauver les résidents".
Dans le sultanat d'Oman, voisin du Yemen et bordant la mer d'Arabie, les autorités ont annoncé avoir pris "les précautions nécessaires" afin de se tenir prêt si le cyclone venait à toucher le sultanat.