Bruxelles

Aujourd'hui
  • 21°
  • 9%
  • ESE 7km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Macron promet de nouvelles aides aux sinistrés de l'ouragan dans les Antilles

Le président français Emmanuel Macron, en visite dans les îles antillaises dévastées par le passage de l'ouragan Irma, a promis mercredi de nouvelles mesures en faveur des sinistrés dont un mécanisme d'aide financière d'urgence qui sera mis en place "d'ici lundi". Après Saint-Martin mardi, Emmanuel Macron s'est rendu au chevet de l'île voisine de Saint-Barthélemy avec, là encore, pour priorité affichée le "retour à la normale".

"Il y a des personnes qui ont tout perdu, qui sont dans le dénuement, il y a des personnes qui sont au chômage technique, et là, on va mettre en place (un mécanisme) pour que, dès lundi prochain au maximum, on puisse avoir le paiement", a annoncé le chef de l'Etat, arrivé en hélicoptère dans la matinée à Saint-Barthélemy.

Petite île de 9.000 habitants, connue pour ses villas de milliardaires, Saint-Barthélemy est un peu moins dévastée que sa voisine Saint-Martin, mais est elle aussi frappée par le manque d'eau et d'électricité.

M. Macron était la veille à Saint-Martin où il a participé dans la soirée à une patrouille des forces de l'ordre et plaidé pour un désarmement de l'île.

Il a dénoncé les pillages commis juste après l'ouragan, des "débordements inacceptables", et annoncé que 3.000 forces de l'ordre seraient déployées "d'ici la fin de la semaine".

Le président était venu "pour rassurer, consoler et entendre la colère" des habitants, encore palpable, près d'une semaine après l'ouragan qui a fait 11 morts à Saint-Martin. Il s'est engagé auprès d'une habitante déçue par l'action de l'Etat à revenir sur l'île, si possible, "avant un an".

En parallèle, le BPC Tonnerre, un bâtiment de la Marine nationale, a appareillé tôt mercredi matin depuis Toulon, port du sud de la France, avec 116 véhicules et 1.000 tonnes de matériel à bord.

Pour accélérer les évacuations, Airbus a par ailleurs affrété avec la Croix-Rouge un A350 de Paris vers l'île française de Guadeloupe, base arrière des secours, pour rapatrier 200 sinistrés supplémentaires.

Irma a également fait quatre morts dans la partie néerlandaise de Saint-Martin. Au total, 27 personnes sont mortes dans les Caraïbes, dix à Cuba et dix-sept en Floride.
Cet article me rend ...
  • 0
  • 3
  • 1
  • 0
  • 0