Une Emiratie a repris connaissance (il y a près d'un an) après 27 ans passés dans un coma profond suite à une grave lésion cérébrale, a indiqué son fils mercredi en disant n'avoir jamais perdu espoir de voir sa mère se réveiller.


Mounira Omar avait 32 ans lorsqu'elle a été blessée dans un accident de la circulation en 1991, en emmenant son fils à l'école dans la ville d'al-Aïn (est). Le fils, Omar, a survécu à l'accident et a pu voir sa mère se réveiller près de trois décennies plus tard dans un hôpital en Allemagne où elle avait été transférée. "J'ai toujours cru que l'état de santé de ma mère allait s'améliorer", a déclaré Omar, 32 ans, dans un entretien au téléphone avec l'AFP. "De nombreux médecins nous avaient dit de ne pas nous attendre à grand-chose après 15 ou 20 ans dans le coma, mais je n'ai jamais accepté cela", a-t-il ajouté. "Tout est entre les mains de Dieu et je n'ai jamais perdu espoir", a-t-il dit. Aujourd'hui âgée de 60 ans, Mounira est dans un état stable et suit un traitement et une physiothérapie aux Emirats arabes unis. Elle s'est réveillée de façon inexpliquée en mai 2018, mais sa famille a choisi de ne pas communiquer l'information par respect pour sa vie privée. "Nous voulions voir son état se stabiliser avant de rendre publique notre expérience" et la partager avec d'autres dans la même situation, a expliqué Omar.