Dans la Campine anversoise, les joggeurs sont priés de se méfier des rapaces © BELGA

Un jogging dans la Campine anversoise n'est pas sans risque actuellement.


La saison de reproduction des buses a débuté et les rapaces peuvent se montrer assez agressifs lorsqu'il s'agit de protéger leur nid pendant la couvaison. La commune de Dessel a ainsi lancé un avertissement concernant un couple se trouvant dans la zone des Hoogvelden. Un coureur y a été attaqué, selon Radio 2, avec une légère blessure à la tête comme conséquence. Des panneaux informatifs ont été disposés à proximité de la zone concernée. "Les buses défendent farouchement leurs jeunes et peuvent effectuer des attaques éclairs en visant notamment la tête", est-il expliqué. On s'attend à ce que les volatiles conservent un tempérament irascible jusqu'à mi-août au plus tard.