Un pilote crée la panique dans son avion à cause d'une erreur de manipulation © BELGA

Les passagers d'un vol entre Singapour et Londres ont cru que leur avion connaissait un problème technique après que les trappes contenant les masques à oxygènes se sont ouvertes par erreur.


Les passagers du vol de British Airways BA16 entre Singapour et Londres se souviendront longtemps de leur trajet. Après deux heures de vols, plusieurs problèmes ont gâché leur vol. Tout d'abord, les écrans se sont éteints. Par la suite, les masques à oxygènes sont tombés alors qu'un message automatique demandait aux voyageurs de respirer dans lesdits masques, provoquant la panique à bord. "Deux minutes plus tard, le personnel de cabine nous a demandé d'ignorer ce message, expliquant qu'il s'agissait d'une erreur technique", raconte au Sun Mitchell Webb, un des passagers du vol. Malgré la panique, les voyageurs sont restés dans le flou durant tout le vol et n'ont reçu aucune excuse de la part du pilote. "Nous n'avons eu droit à aucune excuse, ni même à une explication du pilote pour nous rassurer." La compagnie s'excusera finalement un petit peu plus tard par e-mail. "Nous voudrions nous excuser pour le déploiement involontaire des masques à oxygène lors du vol au départ de Singapour ainsi que pour la détresse que cet événement a pu causer. (¿) Nous pensons que notre pilote et le personnel de cabine ont géré la situation de manière professionnelle." Cet incident intervient quelques jours après qu'un autre avion de la même compagnie a atterri à Edimbourg, et non à Düsseldorf comme initialement prévu.