Star de YouTube, un enfant de 4 ans gagne plus d'1 million € par an © BELGA

Surfant sur la fascination qu'ont les enfants à regarder des vidéos d'autres enfants en train de déballer et de tester des jouets sur YouTube, une famille anglaise est devenue millionnaire.


Le phénomène n'est pas nouveau et il n'est pas prêt de s'arrêter. Depuis quelques années, plusieurs enfants (et leurs parents derrière la caméra) gagnent des millions d'euros par an en déballant et en testant des jouets sur leur chaîne YouTube. Ryan ToysReview est le champion toutes catégories. Cet Américain de sept ans est suivi par 19 millions d'abonnés sur YouTube et il gagnerait près de 20 millions d'euros par an. Deux autres familles américaines complètent le podium. Avec bientôt 8 millions d'abonnés, la Family Fun Pack toucherait environ 3,5 millions d'euros par an. Enfin, il a grandi depuis ses débuts, mais EvanTubeHD désormais âgé de 13 ans et suivi par un peu plus de 6 millions d'internautes gagnerait 1,16 million d'euros par an. Jusqu'à présent, tous ces enfants millionnaires grâce à leur popularité sur YouTube venaient des Etats-Unis. C'était sans compter une famille du nord de l'Angleterre. Les stars de la chaîne Toys And Little Gaby sont Gaby, une petite fille de quatre ans, et Alex, son grand-frère de cinq ans. Après des débuts timides sur la plateforme, en un peu plus de deux ans, les deux bambins ont franchi le cap des 10 millions d'abonnés. L'été dernier, une vidéo des deux enfants à la plage a été vue plus de 200 millions de fois à travers le monde, tandis que la vidéo d'une comptine mettant en scène Gaby et Alex dans leur bain a été vue 382 millions de fois. Cette dernière vidéo a suscité tellement de critiques que les commentaires ont été désactivés. Sabine, leur maman de 28 ans, a arrêté de travailler pour se consacrer à plein-temps à la gestion de cette chaîne YouTube. La mère de famille originaire de Lettonie a expliqué que la chaîne est née un peu par hasard : "Quand ils étaient petits, ils aimaient regarder des vidéos sur YouTube. Et nous avons simplement pensé que nous devrions essayer de faire la même chose".