Elle doit quitter l'avion pour un top d'été jugé inapproprié © BELGA

Une Britannique affirme a dû quitter l'avion à la demande du personnel de Thomas Cook avant de décoller pour Tenerife. Sa tenue avait été qualifiée d'inappropriée.


Emily O'Connor, 21 ans, habitante à Birmingham, devait se rendre le 2 mars dernier aux Canaries, mais des employés de la société lui ont déclaré que son top court noir et son pantalon jaune étaient "inappropriés" et "offensants" pour les autres passagers. "Quatre membres du personnel de bord m'ont entourée pour récupérer mes bagages et me faire quitter l'avion. J'ai informé le personnel qu'aucune mention d'une 'tenue appropriée' n'était stipulée en ligne. Je me suis levée dans l'avion et j'ai demandé si quelqu'un était offensé, personne n'a dit un mot. Pour couronner le tout, ils ont laissé un homme me maltraiter tandis que le directeur de vol et les quatre membres du personnel navigant se tenaient debout sans rien dire." Emily a ajouté qu'elle portait la même tenue lors de son voyage de retour à Birmingham et qu'elle n'avait reçu "aucune plainte". Dans un communiqué, le groupe Thomas Cook a présenté ses excuses mais a souligné qu'il existait bien une directive prônant une "tenue vestimentaire appropriée" dans son magazine de bord. Emily, qui portait un top d'été vendu dans les magasins Zara, a toutefois gagné le soutien d'un grand nombre d'internautes sur les réseaux sociaux. Même son pantalon ample, jaune moutarde, avait été jugé peu approprié. Une tenue pourtant portée par de nombreuses jeunes femmes. "Je portais cela à l'aéroport (sécurité, contrôle des passeports, etc.), je suis montée dans l'avion, et là le personnel d'accueil me demande de me couvrir. Je tremblais physiquement et ils pouvaient le voir, mais ils ont continué à me sexualiser et à me ridiculiser. C'était la pire expérience de ma vie."