Un homme découvre qu'une dent a poussé dans son nez © BELGA

Alors qu'il pensait souffrir d'un simple rhume, un Danois de 59 ans s'est rendu à l'hôpital pour découvrir qu'une dent avait poussé dans son nez. Un phénomène qui touche moins d'1% de la population mondiale.


Un Danois de 59 ans souffrait depuis plus de deux ans de ce qu'il pensait être un rhume chronique. Parmi les symptômes: un nez bouché ou encore une perte d'odorat. Après plusieurs tentatives de guérison par automédication, l'homme se rendra finalement à l'hôpital d'Aarhus, plus précisément dans le département d'oto-rhino-laryngologie. Grâce à toute une série d'examens, les médecins découvriront finalement qu'une dent de 13 millimètres sur six avait poussé dans la cavité nasale de l'homme, comme le rapporte le magazine BMJ Case Reports. Après son extraction, les symptômes du patient ont tout simplement disparu. D'après les médecins, il est "très probable" que le patient ait eu cette dent pendant presque toute sa vie mais que "les symptômes ne soient apparus que tardivement." Ce genre de cas est évidemment extrêmement rare. Les médecins estiment que de 0,1% à 1% de la population serait touché par cette malformation.