Les bains nordiques d'Ikea le long de la Seine ne plaisent pas à tout le monde © BELGA

Le 6 mai prochain, Ikea va ouvrir son premier magasin dans la capitale française. Pour marquer le coup, la marque suédoise a décidé d'installer, du 1er au 3 mars, quelques bains nordiques sur les quais de la Seine. Une idée qui ne plaît pas à tout le monde.


Cette opération de communication, prévue sur le quai des Grands-Augustins dans le 6e arrondissement, a notamment fait bondir les membres du Groupe écologiste de Paris. "L'espace public parisien n'est pas à louer, il appartient aux Parisien(ne)s et pas aux quelques chanceux tirés au sort, et encore moins à Ikea", ont-ils expliqué dans un communiqué. Ce tirage au sort fait référence au système mis en place par Ikea pour sélectionner les personnes qui profiteront de ces bains chauds. Mais c'est également le coût écologique de l'opération qui fait grincer des dents. Pour le Groupe écologiste de Paris, cette idée serait une "aberration écologique" ainsi qu'une "opération de communication à l'image d'une marque peu regardante sur l'écologie". Ikea s'est toutefois défendu dans les pages de 20 Minutes, assurant que cette opération était "conforme à la charte de la Mairie de Paris pour les événements éco-responsables dans la capitale". D'ailleurs, la société suédoise utilisera des "ampoules basse-consommation" ainsi que de l'eau usée de la ville, mais bien évidemment "traitée".