De nombreux chameaux ont participé au festival de camélidés qui a lieu chaque année en Arabie saoudite. Douze d'entre eux ont été disqualifiés pour injections de botox, comme le rapporte The Guardian.

L'événement dure un mois. Quelque 30.000 camélidés sont en compétition pour obtenir l'incroyable récompense d'un montant avoisinant les 46 millions d'euros. Et pour remporter le prix, les propriétaires des animaux sont prêts à utiliser les grands moyens. "Ils ont utilisé du botox pour la bouche, la lèvre supérieure et inférieure, le nez et même la mâchoire", révèle Ali al-Mazrouei, le fils d'un éleveur de chameaux émirati au média The National. "Cela fait enfler la tête et quand le chameau arrive, on se dit 'Oh, regarde comme sa tête est grosse. Il a de grosses lèvres, un gros nez'." Le vétérinaire des chameaux disqualifiés a été surpris en train de leur faire des injections. Mais certains vont encore plus loin selon un propriétaire : "Ils tirent par exemple sur les lèvres du chameau tous les jours pour les rendre plus longues. Et ils utilisent aussi des hormones pour les rendre plus musclés. Tout le monde veut gagner." Et à ce petit jeu, c'est le pays qui y gagne en rassemblant chaque année plus de trois cent mille spectateurs pendant tout le mois de janvier autour du "symbole" de l'Arabie saoudite.