Cette fois, la coquille n'est pas signée du président américain mais vient du Congrès.

Les billets destinés aux invités des parlementaires pour le discours sur l'état de l'Union de Donald Trump, mardi soir devant les deux chambres du Congrès réunies dans une session conjointe, ont été imprimés avec le mot "union" mal orthographié en "uniom". "On dirait que Betsy DeVos était responsable de la correction orthographique", a grincé sur Twitter l'élu démocrate Raul Grijalva, raillant la secrétaire à l'Education qui n'avait pourtant rien à voir avec cette coquille-là. La faute revient au service de l'homme chargé du protocole et de la sécurité de la Chambre des représentants, le Sergeant at Arms, qui a reconnu sa responsabilité. "Il y a eu une erreur sur le billet", a confirmé un porte-parole à l'AFP. "Elle a été corrigée immédiatement et nous sommes en train de redistribuer les billets." Trop tard pour stopper les sarcasmes - y compris au sein des parlementaires. "Hâte d'assister au discours sur l'état de l'Uniom demain", a tweeté le sénateur républicain Marco Rubio.