Le président philippin justifie son addiction au chewing-gum © BELGA

Le président philippin Rodrigo Duterte, qui s'est fait remarquer pour mâcher souvent du chewing-gum en public, y compris lors de réunions officielles, a révélé que cette manie l'aide à soulager ses problèmes de dos.

Le dirigeant de 72 ans s'est distingué depuis son élection en 2016 par un style sans pareil chez ses homologues, par son franc parler, ses grossièretés, ses tenues vestimentaires décontractées ou son penchant pour les chewing-gums. L'ancien avocat a été amené jeudi, lors d'une réunion privée, à s'expliquer sur cette dernière habitude, quand il a blagué sur la façon dont les gens pourraient le remercier pour son action. "Payez-moi tout simplement du chewing-gum parce que mâcher soulage mes douleurs", a-t-il dit, selon les retranscriptions d'un discours diffusées vendredi par son cabinet. Il a laissé entendre, sans donner de précision, qu'il avait des problèmes de colonne vertébrale. "Ca soulage un peu", a-t-il dit. Une vidéo montrant le président philippin vraisemblablement en train de mâcher du chewing-gum devant son homologue chinois Xi Jinping avait fait souffler un vent de panique l'an dernier sur les services japonais du protocole, très à cheval sur l'étiquette, alors que M. Duterte devait rencontrer l'empereur du Japon.