Près de 1.500 sites internet frauduleux bloqués par le CCB en 2018 © BELGA

Le Centre pour la Cybersécurité Belgique (CCB) a bloqué l'an dernier 1.478 sites internet frauduleux "grâce à l'aide massive de la population belge", indique-t-il lundi dans un communiqué. Les citoyens ont en effet envoyé 648.522 e-mails à suspect@safeonweb.be.


Ces e-mails sont automatiquement scannés par le logiciel BeFish du CCB. "Dans un premier temps, ils sont identifiés à l'aide d'adresses URL. Ensuite, la technologie anti-virus détecte les liens suspects contenus dans ces e-mails et les transmet à EU Phishing Initiative", explique le Centre. L'organisation peut ensuite bloquer ces sites grâce à une collaboration avec les quatre principaux navigateurs: Google Chrome, Mozilla Firefox, Safari et Internet Explorer.

La problématique du hameçonnage (Phishing) est utilisée par les escrocs pour obtenir des codes bancaires ou d'autres renseignements personnels en se faisant passer pour une banque, la police, un opérateur de télécommunications, un site de petites annonces, etc. Un message contient alors un lien qui amène vers un faux site internet où les codes bancaires sont demandés.

Le problème étant loin d'être de l'histoire ancienne, le CCB consacrera cette année encore sa campagne à ce sujet, en coopération avec la Cyber Security Coalition, qui rassemble des spécialistes en cybersécurité issus d'organismes publics, d'entreprises et du monde académique.