Bruxelles se dote d'un centre de cybersécurité, en association avec trois universités © BELGA

Bruxelles dispose depuis ce mardi midi d'un centre de cybersécurité, créé à l'initiative de Sirris, le Centre collectif de l'industrie technologique. La Brussels Initiative on Cybersecurity Innovation (BICI), au sein de laquelle sont associés les centres de recherche de trois universités et d'une haute école bruxelloises, a pour ambition d'aider les entreprises à lutter contre la cybercriminalité et que les nouvelles connaissances en matière de cybersécurité leur soient plus rapidement transmises.


Deux entreprises sur trois sont aujourd'hui victimes de cyberattaques. Leur nombre est en outre encore appelé à augmenter vu que les pirates informatiques recourent à des méthodes toujours plus intelligentes. Si la Belgique possède les connaissances universitaires nécessaires pour lutter contre cette cybercriminalité, il n'en reste pas moins que leur transfert aux entreprises demeure un défi, constate Sirris.

Cet organe émanant d'Agoria, la fédération de l'industrie technologique, coordonnait depuis 2015 déjà SeCloud, un projet de recherche en cybersécurité qui a permis de mettre en évidence le potentiel de l'innovation en la matière dans la Région de Bruxelles-Capitale.

La BICI s'appuiera sur des partenariats nationaux et européens pour armer les entreprises contre les cyberattaques et les aider à créer des produits cyber-sécurisés. Elle fédérera le savoir-faire des centres de recherche de l'UCL, de l'ULB et de la VUB, de la haute école EhB, de Sirris et d'autres acteurs clés de la Région de Bruxelles-Capitale en matière de recherche et d'innovation.