L'Equateur a naturalisé Julian Assange, le créateur australien de WikiLeaks réfugié depuis 2012 à l'ambassade de ce pays à Londres, a annoncé jeudi la chef de la diplomatie équatorienne, Maria Fernanda Espinosa.

"Cette naturalisation a été accordée le 12 décembre 2017", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse, expliquant que Quito avait ensuite demandé à Londres d'accorder un statut diplomatique, ce qui a été refusé par le gouvernement britannique.