Bruxelles

Aujourd'hui
  • 23° 14°
  • 100%
  • SSO 17km/h
La météo à 10 jours

Choisissez votre signe

  • belier
  • taureau
  • gemeaux
  • cancer
  • lion
  • vierge
  • balance
  • scorpion
  • sagittaire
  • capricorne
  • verseau
  • poissons

Macron et May parlent du Brexit et d'un "plan d'action très concret" contre le terrorisme

Les négociations du Brexit commenceront comme prévu la semaine prochaine, a assuré mardi à Paris la Première ministre Theresa May aux côtés du président français Emmanuel Macron, qui a annoncé "un plan d'action très concret" conjoint pour lutter contre le terrorisme.

"Le calendrier pour les négociations du Brexit est maintenu et elles commenceront la semaine prochaine", a-t-elle déclaré dans le jardin de l'Elysée, alors que M. Macron venait de redire son souhait que ces négociations "démarrent le plus rapidement possible".
M. Macron, comme le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble l'avait fait déjà dans la journée, a lancé que "la porte (était) toujours ouverte" pour que le Royaume-Uni reste dans l'Union européenne "tant que la négociation du Brexit n'est pas achevée".
Mais "une fois commencée, il est beaucoup plus difficile de revenir en arrière", a ajouté M. Macron.
Mme May est affaiblie après des élections ratées alors que le nouveau président français a triomphé au premier tour des législatives dimanche. Ses partisans sont en position de rafler une large majorité absolue dimanche prochain, au second tour.
Evoquant la coopération antiterroriste, M. Macron a affirmé avoir travaillé avec Mme May "sur un plan d'action très concret", visant notamment à "renforcer les obligations des opérateurs en ligne pour supprimer les contenus qui promeuvent la haine".
Cet article me rend ...
  • 0
  • 2
  • 0
  • 0
  • 0