Emmanuel Macron dit "entendre les protestations d'alarme sociale" sans renoncer © BELGA

"Nous devons entendre les protestations d'alarme sociale" mais "sans renoncer à nos responsabilités" car "il y a aussi une alarme environnementale", a estimé mardi Emmanuel Macron lors de la présentation de la programmation pluriannuelle de l'énergie. Le président de la République veut néanmoins "garder le cap".


Évoquant le mouvement des "gilets jaunes", qui a "donné lieu à des manifestations importantes et aussi à des violences inacceptables", il a souligné ne pas "confondre" les casseurs avec "la manifestation sur laquelle ils se sont greffés". "Je ne confonds pas les casseurs avec des concitoyens qui veulent faire passer un message", a-t-il assuré.