La première journée de travail de la mission économique au Sénégal, présidée par la secrétaire d'Etat bruxelloise au Commerce extérieur, Cécile Jodogne, s'est clôturée jeudi soir avec une cérémonie à la résidence de l'ambassadeur belge à Dakar. Avec un invité remarqué: Youssou N'Dour, artiste renommé et ministre-conseiller du président sénégalais, tout juste réélu, Macky Sall.


La première journée, jalonnée de rencontres politiques pour Mme Jodogne et d'échanges commerciaux pour les 16 entreprises participant à cette mission, s'est terminée lors d'une cérémonie à la résidence de l'ambassadeur belge à Dakar.
Au son des djembés, des danseurs africains endiablés ont enflammé la foule d'entrepreneurs, belges et sénégalais. Un spectacle qui a également ravi les yeux de Mme Jodogne et de Youssou N'Dour.
Ce dernier, entre deux selfies avec des fans, a souligné auprès de Belga les liens entre la Belgique et le Sénégal, qui fonctionnent selon "une dynamique intéressante, un modèle qui fonctionne bien".
La secrétaire d'Etat bruxelloise a elle profité de l'occasion pour mettre en lumière le "potentiel" du Sénégal alors que le pays a affiché une croissance autour de 7% en 2018. Elle a rappelé l'existence du Plan Sénégal Emergent (PSE), mis en place par le président Macky Sall et qu'il compte poursuivre, afin de maintenir notamment la croissance autour des 7%. "Il appartient à vous, entrepreneurs belges, de montrer et démontrer votre savoir-faire afin de répondre" aux ambitions sénégalaises, a-t-elle lancé.
Vendredi sera davantage consacré à des visites de terrain, notamment du port autonome de Dakar ou du projet de "smart city" Diamniadio.