La chaîne de magasins de jouets Maxi Toys reprend l'enseigne Bart Smit. La transaction concerne 39 magasins belges qui appartiennent à la société néerlandaise en faillite Intertoys et seront entièrement transformés en magasins Maxi Toys. Les détails financiers de l'opération n'ont pas été communiqués.


Intertoys avait demandé il y a une grosse semaine d'ici à être protégé de ses créanciers. Toutefois, la faillite de la société néerlandaise a été prononcée en début de semaine. En Belgique, Intertoys était en discussions avancées pour la vente des activités de Bart Smit, qui occupent environ 200 personnes. Maxi Toys, tout comme Intertoys, a fait partie pendant des années du groupe néerlandais Blokker Holding.

La reprise de Bart Smit par Maxi Toys est une situation "win-win", selon Alain Hellebaut, CEO de Maxi Toys. "Grâce à ce rachat, Maxi Toys assurera une couverture nationale en Belgique et atteint un même niveau de performance sur tous les plans, en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie", souligne le CEO.

Le siège social de Maxi Toys ainsi que son centre de distribution de 45.000 m² se trouvent à Houdeng-Goegnies. Le propriétaire de Maxi Toys est le fonds d'investissement portugais Green Swan. Maxi Toys est un détaillant en jouets omnicanal qui exploite environ 170 magasins en France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg. Il emploie 1.100 collaborateurs. L'enseigne possède aussi trois webshops en Belgique, au Luxembourg et en France, neuf magasins franchisés en Roumanie et deux au Maroc ainsi que 67 magasins en collaboration avec Joker en Turquie.