L'Etat belge a engrangé quelque 8,83 milliards d'euros grâce aux accises sur différents produits en 2018, rapportent les titres Sudpresse, jeudi. L'impôt indirect sur le tabac a rapporté 123,8 millions de plus que l'année précédente.


Les revenus liés aux accises sur le tabac manufacturé ont augmenté à 2,373 milliards en 2018, après quatre années de stagnation.
Les ventes frontalières ont probablement joué un rôle dans cette évolution, étant donné que le prix du paquet de cigarettes a augmenté de 1 euro en France en mars 2018.
Les accises sur l'alcool ont généré 815,5 millions d'euros en 2018, contre 823,2 en 2017 et 830,7 en 2016.