Theresa May doit abandonner ses "lignes rouges" sur le Brexit, exige Corbyn © BELGA

La Première ministre britannique Theresa May doit abandonner "les lignes rouges" qu'elle a tracées sur le Brexit si elle veut discuter avec l'opposition travailliste, a déclaré le chef du Labour Jeremy Corbyn jeudi.


"Mme May doit abandonner ses lignes rouges", a déclaré M. Corbyn lors d'une allocution devant des militants à Hastings (sud-est de l'Angleterre), exigeant également qu'elle exclue la possibilité d'une sortie de l'Union européenne sans accord. "Mme la Première ministre, renoncez-y et discutez sérieusement de la manière d'envisager l'avenir", a dit M. Corbyn, la mettant en garde contre la tentative de "faire du chantage aux députés pour voter une nouvelle fois sur son accord bâclé".

Après le rejet massif mardi de l'accord de sortie qu'elle a négocié avec Bruxelles et une motion de censure des travaillistes mercredi, à laquelle elle a survécu de seulement 19 voix, la dirigeante conservatrice a décidé de recevoir les dirigeants de l'opposition pour tenter de trouver un consensus.

Mais "son offre de discussion se révèle être de la simple communication", a dénoncé M. Corbyn qui estime qu'elle "n'a pas pris la mesure" des événements de la semaine.

Parmi les "lignes rouges" de Theresa May figure la volonté de sortir de l'union douanière européenne alors que le Labour veut y rester. Mme May souhaite aussi mettre fin à la liberté de circulation des citoyens européens.