Des actions seront menées par la Centrale Générale FGTB, la MWB et l'Horval dans la région de Mons Borinage dans le cadre de la journée de grève du 14 décembre. La grève impactera l'activité économique.


Les syndicats manifesteront le 14 décembre contre la politique gouvernementale et de la baisse du pouvoir d'achat. Ils réclameront notamment une marge de négociation pour une augmentation salariale en 2019 et 2020, une augmentation du salaire minimum à 14 euros de l'heure ou 2.300 euros par mois.
Parmi les revendications syndicales, on note également le retour de l'âge légal de la pension à 65 ans avec une pension minimum à 1.500 euros ainsi que des régimes de prépension et de fins de carrière accessibles avec le maintien des conditions actuelles et la prise en compte de la pénibilité du travail.
La grève du 14 décembre impactera l'activité économique, indique-t-on du côté du front commun syndical. Dès 5 heures du matin, des piquets seront établis devant toutes les entreprises des différents secteurs d'activité dans toute la région de Mons-Borinage. La plupart des sites de production seront mis en service minimum afin de préserver l'outil. Des actions ciblées seront par ailleurs réalisées dans le cadre de la campagne pour le salaire minimum à 14 euros/heure, notamment dans le secteur des services et des entreprises de travail adapté (ETA).