Le groupe belge de construction Besix a finalisé la reprise de l'entreprise australienne Watpac, active dans le même secteur. Il en a en effet acquis 79% des parts, a annoncé cette dernière sur son site internet lundi.


Besix avait relancé fin octobre une offre publique d'achat (OPA) sur Watpac, de 0,92 dollar australien par titre, soit un montant total de 123 millions de dollars (76,5 millions d'euros). Une première proposition, de même valeur, avait été rejetée en juin mais le groupe belge a cette fois obtenu le soutien des administrateurs indépendants de Watpac.
Besix détenait déjà une participation majoritaire dans l'entreprise australienne, cotée en Bourse, depuis la mi-novembre, quand sa part a dépassé les 50%. La période d'OPA courait cependant jusqu'à ce lundi. Le groupe belge pouvait la prolonger si nécessaire mais l'objectif d'obtenir deux tiers des parts a été atteint. Une telle prolongation n'aura donc pas lieu.
Besix a garanti à Watpac son maintien en tant qu'entité ainsi que de son nom. Le groupe belge était entré au capital en 2013 avec une participation de 15%.