Denis Ducarme veut écarter tout risque après la contamination à la salmonelle en Flandre © BELGA

Le ministre de l'Agriculture, Denis Ducarme, veut écarter le moindre risque avant d'autoriser à nouveau la société Esthio à fournir à nouveau des repas aux écoles, a indiqué jeudi son cabinet.

Près de 450 élèves dans 44 écoles fondamentales ont souffert de salmonellose. Tous ces établissements commandaient leurs repas à cette société établie à Harelbeke. Il est toutefois apparu après une enquête que ces repas n'étaient pas à l'origine de la contamination, dont la cause demeure inconnue.

L'Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire (AFSCA) avait donné à Esthio son feu vert à la reprise des livraisons mais le ministre s'est voulu plus prudent et attend les résultats d'une enquête plus approfondie, a annoncé ce jeudi matin la VRT.

"Le ministre veut en priorité éviter tout risque. Il y a eu plus de 400 contaminations et de nombreuses hospitalisations", a expliqué le cabinet de M. Ducarme. Ce jeudi matin, une réunion de concertation aura lieu au cabinet.