Les quelque 2.500 livreurs de Deliveroo en Belgique peuvent souscrire gratuitement à une assurance accident complémentaire à partir du 1er janvier. Cette protection, offerte en collaboration avec Qover - une start-up belge du secteur -, sera fournie aux coursiers à vélo indépendants dès leur première livraison.

L'assurance couvre les coursiers partenaires de la plate-forme de livraison de repas à domicile en matière de perte temporaire de revenus et de frais médicaux. Elle donne par ailleurs droit à des dédommagements en cas d'accidents.
Concrètement, le système prévoit notamment jusqu'à 75% des revenus hebdomadaires moyens en cas d'invalidité temporaire à la suite d'un accident survenu lors du travail et ce, pour une période allant jusqu'à 26 semaines. Il offre également un dédommagement pendant la durée de convalescence après un accident, pour une période allant jusqu'à deux semaines, 1.500 euros de couverture annuelle dans le cas où le coursier devrait séjourner à l'hôpital -et jusqu'à 750 euros si son hospitalisation nécessite la présence d'un membre de la famille- ainsi qu'une assurance dentaire jusqu'à 2.000 euros.
Fin octobre 2017, Deliveroo avait décidé de mettre fin à sa collaboration avec la coopérative SMart, qui offrait un régime de salarié aux coursiers. À partir du 31 janvier 2018, tous les livreurs de l'enseigne au kangourou seront dès lors forcés d'adopter le statut d'indépendant et se verront offrir un salaire à la course plutôt qu'un salaire horaire.
Le service de livraison de repas à domicile Deliveroo couvre huit villes en Belgique: Bruxelles, Liège, Waterloo, Anvers, Gand, Louvain, Malines et Bruges.