Des chercheurs découvrent un traitement de la leucémie avec moins d'effets secondaires © BELGA

Une équipe de chercheurs du Vlaams Instituut voor Biotechnologie (VIB) et de la KU Leuven ont découvert un nouveau traitement pour un type de leucémie qui touche surtout les enfants. La thérapie provoque manifestement moins d'effets secondaires, indique le VIB mercredi.


Le cancer visé, appelé T-ALL (T-cell acute lymphoblastic leukemia), affecte principalement les enfants et est mortel sans traitement.

"Etant donné que la chimiothérapie provoque de nombreux effets secondaires, nous sommes partis à la recherche de traitements moins toxiques pour les jeunes patients", explique le chercheur Jan Cools. Les chercheurs se sont alors intéressés au complexe multiprotéïque gamma-secretase dont il existe plusieurs variantes dans notre corps. "Nous voulions vérifier si l'inhibition de certaines variantes pouvait réduire les effets secondaires", poursuit le professeur Bart De Strooper.

Les chercheurs ont alors constaté que l'inhibition d'une variante particulière de ce complexe permettait un traitement effectif et sûr et ce tant chez les souris de laboratoires qu'en ce qui concerne les cellules de patients atteints par le cancer T-ALL.

"Nous sommes parvenus à stopper la croissance des cellules leucémiques. De plus, nous n'avons trouvé aucune trace d'effets secondaires qui caractérisent les médicaments actuels", explique un des chercheurs. Ceux-ci espèrent maintenant que les patients pourront bénéficier bientôt de leur découverte.