Européennes 2019 - "Les électeurs nous ont accordé leur confiance pour impulser le changement" © BELGA

"Les électeurs nous ont accordé leur confiance pour que nous impulsions le changement en Europe", a déclaré dimanche soir le co-président du groupe Verts/ALE, le Belge Philippe Lamberts, alors que sa famille politique devrait obtenir 67 députés dans le futur hémicycle (+ 15).


Parmi ces élus, deux proviendront d'Ecolo (Philippe Lamberts lui-même et Saskia Bricmont) et un de Groen (Petra De Sutter).
D'après M. Lamberts, les partis verts ont dépassé les attentes dans plusieurs pays européens, enregistrant entre autres de très bons résultats en Allemagne et en France.
"Dans les jours qui viennent, nous prendrons contact avec les nouveaux députés européens et mouvements progressistes non encore affiliés à un groupe du Parlement européen afin d'amplifier notre succès électoral en discutant des coopérations futures", a-t-il précisé.
L'écologiste belge a également affirmé que son groupe s'opposera "haut et fort" à toutes les forces nationalistes et d'extrême droite au Parlement.
"La défense de l'État de droit reste au centre de nos préoccupations. La corruption, les conflits d'intérêts, les atteintes à la liberté de la presse n'ont pas leur place dans l'UE", a encore commenté le co-président du groupe Verts/ALE, qui représente désormais la quatrième force politique du Parlement européen.
Ce dernier est toujours dominé par les conservateurs du PPE (180 sièges), suivis par les socialistes (152) et les libéraux qui, alliés aux macronistes, obtiennent 105 sièges.