Les socialistes et les libéraux sont au coude-à-coude dimanche soir pour déterminer quelle sera la première famille politique de la Chambre. À 90% du dépouillement, ils totalisent tous deux 27 sièges, soit 18 pour le PS et 9 pour le sp.a, et 15 pour le MR et 12 pour l'Open Vld.


Le PS est toutefois en nette baisse avec une perte de 5 sièges, tout comme le MR. L'Open Vld perd quant à lui 2 sièges et le sp.a 4 sièges.

La N-VA demeure le premier parti, avec 25 sièges. En compagnie du Vlaams Belang, même s'il n'est pas question de parler à cette heure d'une "famille" politique, les nationalistes flamands représentent 43 sièges.

Les écologistes arrivent à la quatrième position avec 21 sièges, soit 13 sièges (+7) pour Ecolo et 8 pour Groen (+2) qui progresse beaucoup moins fort que son alter ego.

Les chrétiens-démocrates sont relégués à la 5e position avec 18 sièges, soit 12 pour le CD&V (-6) et 6 pour le cdH (-3).

Le PTB prend 12 sièges (+10). DéFI conserve ses deux sièges.

Du côté francophone, aucune des listes d'extrême-droite ou de droite radicale n'occupera encore un siège. Le PP qui avait décroché un siège en 2010 et 2014 ne sera plus représenté.