"Kim De Gelder est actuellement transféré dans le service psychiatrique de la prison de Gand, mais le but est qu'il soit prochainement soigné au centre psychiatrique médico-légal de Gand. Il pourra y bénéficier d'un suivi psychiatrique approprié. Il aurait dû recevoir ce traitement il y a dix ans déjà", a affirmé vendredi l'avocat de Kim De Gelder, Me Jaak Haentjens, à la suite de l'annonce de son internement.


La chambre de protection sociale du tribunal de l'application des peines a décidé vendredi matin d'interner Kim De Gelder (30 ans), condamné à la perpétuité pour la tuerie perpétrée en 2009 dans une crèche de Termonde. Me Haentjens avait, pour sa part, plaidé pour l'internement étant donné que Kim De Gelder serait schizophrénique. Cependant, le jury avait alors estimé que l'homme n'était pas dans un état grave de trouble mental au moment des faits.

"Si vous me demandez mon opinion personnelle, oui, la cour d'assise a alors commis une erreur", a réagi Me Haentjens. "Mais cela n'a plus d'importance. Nous ne pouvons pas effacer ce jugement, mais il était important pour moi qu'il se soit maintenant interné afin de recevoir un traitement adéquat."