Plusieurs partis écologistes européens lancent le mouvement "Politics for Future" © BELGA

Des personnalités politiques écologistes provenant d'Allemagne, des Pays-Bas, de Suède, mais aussi de Belgique souhaitent créer une alliance allant au-delà des partis pour davantage de protection climatique. Le mouvement "Politics for Future" sera ouvert à toutes les formations et tous les pays et aura pour but de répondre aux revendications des manifestations de la jeunesse des derniers mois.


La politique doit enfin montrer aux jeunes qu'elle relève les défis de manière collective, a expliqué la porte-parole des Verts allemands au Bundestag, Lisa Badum, à l'agence DPA.

Outre Mme Badum, l'initiative est soutenue par la députée bruxelloise Evelyne Huytebroeck (Ecolo), les écologistes néerlandais, Bas Eickhout et Tom van der Lee, ainsi que par le député suédois Lorentz Tovatt.

"Politics for Future" veut notamment parvenir à un prix pour les émissions de CO2 et à des objectifs de lutte contre les changements climatiques plus ambitieux au sein de l'Union européenne. Le mouvement propose 40 euros par tonne de dioxyde de carbone émis. L'UE devrait en outre réduire de 60% et non de 40% ses émissions d'ici 2030 par rapport à 1990.