"Nous sommes prêts à rechercher des convergences avec les autres partis" © BELGA

"Nous sommes prêts à rechercher des convergences avec les autres partis mais il est très clair que c'est avec la N-VA que c'est le plus compliqué", a déclaré la présidente de Groen, Meyrem Almaci, mercredi, dans l'émission de Ochtend sur Radio 1.


Selon un sondage réalisé pour le compte de la VRT, du Standaard, de la RTBF et de La Libre, la N-VA reste le premier parti de Flandre, avec 27,9% des intentions de vote (-4,5 ppc par rapport à mai 2014), devant le CD&V (14,7%), Groen (14,6%) et l'Open Vld (14,2%).

Pour Groen, c'est le 2e meilleur sondage de ces dernières années. "Il y a un signal clair, notamment des gens qui ne sont pas satisfaits de la coalition actuelle et du travail qu'elle a réalisé. Il y a une volonté de changement et nous sommes au coeur de celui-ci", a précisé la présidente des écologistes flamands.

"Nous collaborons déjà avec Ecolo. Nous tendons aujourd'hui la main aux partis progressistes afin de rendre possible une autre coalition", a-t-elle encore dit.