Geneviève Lhermitte libérée sous conditions et placée en centre psychiatrique © BELGA

Le tribunal d'application des peines siégeant à Bruxelles a décidé jeudi d'accorder la libération conditionnelle à Geneviève Lhermitte, condamnée à perpétuité pour avoir tué ses cinq enfants en 2007, selon une information de Sudinfo confirmée jeudi par son avocat Nicolas Cohen.


Le tribunal d'application des peines a marqué son accord sur le plan de reclassement en centre psychiatrique fermé présenté quelques semaines plus tôt par Me Nicolas Cohen. Geneviève Lhermitte sera remise en liberté sous conditions lorsqu'une place se libérera dans le centre psychiatrique de son choix.